Accueil/Actualités

Projet de loi 143 - Lettre ouverte au ministre Luc Fortin

28 novembre 2017
Projet de loi 143 - Lettre ouverte au ministre Luc Fortin

Pourquoi ne pas offrir à tous les enfants du Québec une chance égale? C'est la question que se posent l'ACCPE, le CQSEPE, la FIPEQ-CSQ, le RCPEM et le RCPE03-12 dans une lettre ouverte adressée au ministre Fortin, parue dans le Huffington Post d'aujourd'hui.

 

«Bonjour madame, est-ce que vous avez un casier judiciaire? Et votre conjoint? Je voudrais vous confier mes enfants...»

Mais qu'est-ce qui peut bien motiver le nouveau ministre de la Famille lorsqu'il souhaite renoncer à une prestation de services mieux encadrée pour le bien des enfants du Québec? Il a choisi de placer le fardeau des vérifications sur les épaules des parents, qui en ont déjà bien assez sur les bras!

Au Québec, afin de pouvoir opérer un refuge pour petits animaux, un régime de permis a été instauré. Il existe en effet une réglementation pour localiser et inspecter un plus grand nombre de lieux de garde et assurer un meilleur contrôle des élevages non conformes.

Donc, comment comprendre qu'au Québec un permis soit obligatoire pour accueillir de petits animaux, mais pas nécessaire pour accueillir des enfants?

LIRE LA SUITE

Partager sur Facebook
Partager sur Google +
Partager sur Linked In

Besoin d'informations?
450 672-8826

Suivez-nous

FacebookTwitterInfolettreGoogle +YoutubeFlickr