Accueil/Actualités

Qui est le coupable?

19 décembre 2017
Qui est le coupable?

Qui est le coupable?

Je dois l’avouer d’emblée, j’ai choisi une photo pour vous attirer. La réalité est légèrement différente, l’hiver est bel et bien arrivé et avec la neige vient les trottoirs et stationnements glacés. Lors de nos inspections des bâtiments des centres de la petite enfance, nous observons régulièrement des marches, des bordures et des trottoirs qui ont subi une forte abrasion.

Le coupable : le déglaçant et non le lutin coquin.

En effet, le déglaçant est néfaste pour le béton, le ciment et les surfaces synthétiques d'aires de jeux, mais également pour les plantes, les écosystèmes et les eaux de surface. Dans un premier temps, l’activité chimique des sels de déglaçage vient endommager le béton créant des microfissures. Ensuite, l’eau, créée par la glace fondue, vient s’immiscer dans les fissures et sous l’action du gel/dégel fait éclater le béton. Quelques saisons plus tard le béton est complètement écaillé et effrité une situation qui aurait pu être évitée.

Et la plage dorée sur la photo?

Le sable ainsi que le gravier sont d’excellent abrasifs. Bien qu’ils ne fassent pas fondre la glace, ils donnent de l’adhérence aux trottoirs et autres surfaces glissantes. Il existe également sur le marché des mélanges antidérapants sans sel ou produits chimiques.

CLIQUER ICI POUR ACCÉDER À L'ARTICLE COMPLET

Partager sur Facebook
Partager sur Google +
Partager sur Linked In

Besoin d'informations?
450 672-8826

Suivez-nous

FacebookTwitterInfolettreGoogle +YoutubeFlickr