Accueil/Actualités

La valeur (inestimable!) du jeu!

18 septembre 2018
La valeur (inestimable du jeu"!

À l’heure où les concepts de réussite éducative, maturité scolaire, transition scolaire, «préparation à l’école», activités éducatives font partie des réflexions pédagogiques en petite enfance, il s’avère souhaitable de ramener au cœur de nos questionnements la valeur accordée au jeu.

Rappelons-nous que «Pour jouer, l’enfant a besoin de temps, d’espace, de matériel, de partenaires, mais surtout il a besoin que son environnement reconnaisse à cette activité l’importance qui lui revient.»

Francine Ferland (2005). Et si on jouait? Le jeu durant l'enfance et pour toute la vie. Montréal. Éditions du CHU Ste-Justine.


À LIRE: Les résultats des recherches les plus récentes montrent, contrairement à ce que les psychologues pensaient par le passé, que jouer librement est d'une importance capitale pour le développement cognitif et social.
Anna VON HOPFFGARTEN. "Comment le jeu façonne le cerveau" dans Cerveau & Psycho. (no.98, avril 2018). Pages 36-37. 


Quelle est la place du jeu autonome, initié par l’enfant dans une vie en collectivité et dans un quotidien bien rempli? En quoi le jeu est-il porteur d’apprentissages? Quelle place occupe le jeu symbolique ainsi que le jeu à l’extérieur? Quelle sera la posture de l’éducatrice lors du jeu de l’enfant? Comment encourager et donner suite à ses initiatives, ses découvertes et intérêts?

Au sortir des discussions d’équipe, le projet éducatif devrait contenir des éléments spécifiques en regard du jeu. Il devrait également permettre de garder la réflexion pédagogique bien vivante autour du jeu! 

«Le jeu est apprentissage du monde, de l’autre et de la relation. C’est en jouant qu’il faut entrer dans la vie».

Raymonde CAFFARI-VIALLON (2017). Pour que les enfants jouent. Éd. LEP.

UNE CHARTE SUR LE JEU, POURQUOI?

Parce qu’il est essentiel et urgent de considérer le jeu comme la stratégie d’apprentissage naturel du jeune enfant, tout particulièrement lorsque certains discours tentent de faire croire que la scolarisation précoce pourrait être garante de sa réussite éducative!

Depuis plus de 40 ans, le RCPEM défend activement le droit des enfants à jouer librement. À la suite de sa récente participation au 20e Colloque triennal mondial de l’International Play Association à Calgary, le RCPEM a proposé une action concrète à ses membres : celle de rédiger une première version française de la Charte sur le Droit au jeu, déjà disponible en plusieurs autres langues et dans plusieurs pays du monde.

LIEN DIRECT POUR LE SITE "JOUER POUR LE PLAISIR D'APPRENDRE"

Pour soutenir la réflexion:

Roxane DRAINVILLE, M.Sc. (2018) Favoriser le bien-être et la réussite éducative des enfants: quelle approche adopter à l’éducation à la petite enfance? RCPEM. DISPONIBLE EN LIGNE.

Anne GILLAIN-MAUFFETTE. "Le jeu et la réussite éducative" dans Revue Préscolaire, vol. 50 (no 2) printemps 2012. Page 28.

Partager sur Facebook
Partager sur Google +
Partager sur Linked In

Besoin d'informations?
450 672-8826

Suivez-nous

FacebookTwitterInfolettreGoogle +YoutubeFlickr