Accueil/Pédagogie et éducation/Référentiels/Accueillir la petite enfance

Accueillir la petite enfance

Programme éducatifEn 1997, le gouvernement québécois a voulu encadrer la mission éducative des CPE, des services de garde en milieu familial et des garderies. Désormais, par voie de règlement, il les invite à respecter, dans l’ensemble de leurs actions, les principes fondamentaux du programme éducatif Accueillir la petite enfance. Répondant à plusieurs études qui établissent un lien entre les habiletés motrices des jeunes enfants, leur développement cognitif et leur réussite scolaire, le ministère de la Famille accorde clairement la priorité au jeu et à l’apprentissage actif. 

En appui au Programme éducatif, le Ministère faisait paraître en 2014 un document particulièrement éloquent, qui précise les dangers d'une intervention scolarisante précoce sur le développement de l'enfant. Ce document intitulé GARDER LE CAP peut être téléchargé gratuitement.

Les principes de base du

Enfant uniqueChaque enfant est unique

L’éducatrice propose à l’enfant des situations d’apprentissage qui respectent son rythme de développement, ses besoins, et ses intérêts. Ainsi, l’enfant développe son autonomie et son estime de lui-même et il se construit une solide base pour son entrée à l’école.

Propre argentL’enfant est le premier agent de son développement

L’éducatrice n’a pas le rôle d’enseigner à l’enfant, mais elle l’accompagne et offre un environnement qui lui permet de trouver et de vivre des expériences significatives, qui lui donneront confiance en lui, qui solliciteront sa curiosité naturelle à apprendre.

Le développement de l’enfant est un processus global et intégré

Toute activité interpelle chez l’enfant les diverses sphères de son développement : affective, physique et motrice, sociale et morale, cognitive, et langagière. C’est globalement, avec tout ce qu’il est, qu’il explore son univers, qu’il apprend à le comprendre et à le maîtriser.

Processus globalL’enfant apprend par le jeu

Le jeu est l’outil privilégié du développement et de l’apprentissage de l’enfant. C’est en jouant spontanément qu’il développe ses compétences, acquiert des connaissances et se prépare à l’école. Il explore, il expérimente, il consolide ses acquis. Il apprend à développer des relations, à solutionner des problèmes, à exprimer ses idées, à enrichir son vocabulaire. Au CPE, l’éducatrice valorise, reconnaît et soutient le jeu spontané de l’enfant.

La collaboration entre le personnel éducateur et les parents est essentielle au développement harmonieux de l’enfant

La qualité du lien et la confiance mutuelle développées entre l’éducatrice et le parent sont déterminants pour l’enfant, qui peut ainsi sentir le respect que les adultes lui témoignent.