Accueil/Saines habitudes de vie/Projets/Poupons et Trotteurs ouverts sur le monde extérieur

Poupons et Trotteurs ouverts sur le monde extérieur

images ops 2021

Le jeu à l'extérieur est désormais reconnu comme essentiel au développement optimal des enfants. Plusieurs études prouvent en effet que : "le jeu non structuré qui se déroule à l’extérieur est crucial au développement social, affectif, cognitif et physique de l’enfant."

Très peu d’études ou d’écrits ont été réalisés sur les adaptations nécessaires à opérer en fonction des besoins, des saisons et d’un environnement qui permet aux plus jeunes enfants de vivre pleinement dehors, d’y jouer en toute liberté mais aussi d'y dormir, manger et d'y recevoir tous les soins corporels inhérents à leurs besoins physiologiques.

Au Québec, le Regroupement des CPE de la Montérégie a initié, depuis le début des années 80, divers programmes d'information et de formation sur les avantages du jeu à l'extérieur pour les tout-petits. En prenant part ou en créant des projets de sensibilisation, entre autres sur la "littératie physique", le RCPEM a été à l'avant garde de la promotion du jeu à l'extérieur au Québec avec, en point de mire, la rédaction et la signature d'uneCharte du Droit au jeu par ses CPE membres.

De plus, le RCPEM a réalisé, grâce au soutien financier de la Fondation Lawson, le projet "Nourrir le développement du jeu actif" qui consistait, sur une période de trois ans (2015-2018), à sensibiliser des communautés de différentes régions du Québec (des CPE, des parents et des acteurs locaux interpelés par la santé et le développement de l'enfant), aux capacités innées des enfants à bouger et à prendre des risques dans des environnements extérieurs, ainsi qu'à revoir et à transformer leur cour extérieure pour répondre aux besoins de ces jeunes enfants.

Aujourd'hui, il s'agit pour le RCPEM, avec le présent projet et l'appui financier de la Fondation Lawson : «Création d'espaces extérieurs pour soutenir le développement optimal des bébés et des trottineurs dans les services de garde éducatifs», de développer trois sites de démonstration dans des centres de la petite enfance, d’expérimenter trois espaces distincts et spécifiques. Des espaces de vie à l’extérieur y seront créés, spécifiquement pour les poupons et les trottineurs.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Situation actuelle:

En 2018 au Cégep, seuls 5 programmes d’EPE* sur 100, offraient des cours portant explicitement sur la pédagogie extérieure. En outre, aucun stage pour les étudiants ne comptait d’exigences sur le jeu extérieur.

De plus, une étude canadienne tenue auprès de 896 éducateurs en AGJE*, ayant participé à une formation en ligne sur le jeu extérieur, a révélé que 89 % d’entre eux n’avaient jamais reçu de formation sur la pédagogie extérieure. 72 % des répondants ont également dit qu’ils n’avaient pas suffisamment d’expérience et de formation pour intégrer la pédagogie extérieure dans le cadre de leur travail.

images ops 2021 (5)

  • EPE: Éducation en petite Enfance
  • AGJE: Apprentissage et Garde de Jeunes Enfants

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Objectifs du projet:

Le projet du RCPEM intitulé : «Création d'espaces extérieurs pour soutenir le développement optimal des bébés et des trotteurs dans les services de garde éducatifs » fait partie des 8 projets de démonstration qui favoriseront l’apprentissage et la garde des jeunes enfants au Canada pour un investissement total de 4,95 millions de dollars de la Fondation Lawson.

Il s’agira dans le cadre de ce projet de :

1. Développer trois sites de démonstration dans deux centres de la petite enfance, soit trois espaces distincts et spécifiques pour les poupons et les trottineurs:

  • Réaménagement d’une cour pour poupons et trottineurs (0-2 ans) existante.
  • Ajout d’une nouvelle cour pour poupons et trottineurs à une installation existante.
  • Création d’un espace de jeu pour poupons et trottineurs lors la construction d’une nouvelle installation.

2. Permettre au personnel éducatif des trois installations en service de garde d’utiliser du nouveau matériel de soin et de jeu dans ces espaces extérieurs et ainsi accompagner les poupons et les trottineurs dans des aménagements extérieurs naturalisés qui offrent une grande liberté de mouvements et d’exploration avec les soins appropriés à leurs besoins de confort en tout temps et en toute saison.

3. Offrir l’occasion pour toutes les parties prenantes (parents, décideurs, intervenants…) d'adhérer au nouveau concept de cet aménagement extérieur pour l’optimisation du bien-être, de la santé et du développement global du jeune enfant 0-2 ans.

4. Démontrer l’amélioration des conditions de travail du personnel éducateur par l’utilisation de l’extérieur au quotidien et pendant toute l’année.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Télécharger notre Dossier de presse complet

Télécharger notre Communiqué de presse de lancement

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

images ops 2021 (2)

Description du projet 

Cette initiative vise donc à travailler, de concert avec deux CPE et de nombreux collaborateurs, pour développer trois sites distincts de démonstration d’espaces de vie extérieurs, appropriés au développement des poupons et des trottineurs accueillis dans ces services de garde. Pour développer des environnements qui répondent au besoin des milieux, un état de situation sera réalisé. Cela permettra d’analyser les freins et les facteurs de succès à la mise en œuvre du projet auprès du personnel éducateur et de soutien des CPE (cuisinière, personnel d'entretien, etc.).

Au cours du projet, il y aura création de matériel d’information et de sensibilisation à l'intention des parents des CPE, sur l’utilisation du nouvel environnement extérieur, afin de leur permettre d’adhérer au nouveau concept d'aménagement extérieur pour les poupons et les trottineurs.

De la documentation sur les infrastructures nécessaires pour favoriser la vie à l’extérieur des poupons et des trottineurs sera également développée à l'intention des services de garde éducatifs à l'enfance.

Ce projet permettra aussi de sensibiliser tous les acteurs intervenant sur l’aménagement des cours des services de garde à la petite enfance, en les impliquant dans la création des sites de démonstration, afin de prouver qu’il est possible d’offrir des environnements extérieurs répondant aux besoins des poupons et des trottineurs.

Il permettra aussi d’identifier les besoins en ressources financières et matérielles pour cet accueil de qualité à l’extérieur. Bien sûr, les défis à relever seront importants : des terrains parfois petits, un aménagement qui nécessite un investissement financier important, une organisation de vie quotidienne complexe pour passer de l’intérieur vers l’extérieur.

C’est un défi que bien des services de garde membres du RCPEM sont prêts à relever, pour le bien-être des tout petits qu’ils accueillent, tous les jours et toute l’année.

Un plan d'évaluation, des outils de collecte de données et un plan de communication et de diffusion seront élaborés et transmis en continu, permettant ainsi une meilleure compréhension des conditions de succès à la mise en œuvre des changements de pratique sur ces aménagements extérieurs et assurer le transfert de connaissances issues de cette expérimentation.

image